Prix Swiss Bonus dès CHF 3’840.- / Leasing dès CHF 63.55

MSX 2016

Nouveau MSX125 2016 : plus excitant que jamais !

Honda Motor Europe est heureux d’annoncer l’arrivée du nouveau MSX125, encore plus moderne et excitant.

Le MSX125 perpétue la longue tradition qui consiste, pour Honda, à créer des modèles amusants, attractifs et dédiés aux loisirs. Une tradition inaugurée en 1963 par le « Monkey » puis poursuivie avec brio avec les cultissimes ST et autres Dax.

Le MSX125 perpétue la longue tradition qui consiste, pour Honda, à créer des modèles amusants, attractifs et dédiés aux loisirs. Une tradition inaugurée en 1963 par le « Monkey » puis poursuivie avec brio avec les cultissimes ST et autres Dax.

Depuis son apparition sur le marché en 2013, le MSX125 s’est forgé une solide réputation dans le monde, comme en attestent les plus de 300 000 exemplaires vendus. Son vaillant monocylindre de 125 cm3 refroidi par air et alimenté par injection électronique, son comportement dynamique vif et facile et son style excentrique en ont fait un choix parfait pour les possesseurs du permis A1, les citadins soucieux de leur budget, les propriétaires de camping­car et autres caravanes et, d’une manière générale, tous ceux qui roulent pour le plaisir. Pas étonnant donc que nombre de pilotes en aient fait leur véhicule de déplacement préféré dans les paddocks !

Pour 2016, le MSX se pare d’un tout nouvel habillage, plus mordant et aiguisé que jamais. Le nouveau réservoir et les nouveaux panneaux latéraux se conjuguent subtilement pour définir un style moderne et incisif. L’éclairage avant et arrière à diodes, le garde­boue arrière, la selle double étage ou encore l’échappement court en position basse complète la liste des évolutions les plus visibles.

Amusant, facile à conduire, personnalisable à volonté, le nouveau MSX125 sera disponible en concession à partir du printemps 2016.

Introduction

Un modèle compact, pratique et facile à utiliser, destiné aux nouvelles générations la MSX a été un succès mondial en 2013. Une motorisation performante et économique, une boîte manuelle à 4 rapports et une esthétique unique et originale. En nouveauté 2014, la couleur choisie est aussi reprise sur la partie arrière et sur le carénage latéral du phare avant, de plus, les jantes, les boulons du bras oscillant et la pince de frein avant sont dorés.

1963. Le Honda Monkey, premier deux roues motorisé exclusivement dédié aux loisirs, est lancé sur le marché. Facile, amusant et pratique, l’engin rencontre un succès instantané et va rapidement devenir une icone qui sera reconduite de génération en génération sous la forme des cultissimes ST et autres Dax.

Cette formule reste toujours aussi populaire aujourd’hui, notamment auprès de ceux que l’on qualifie de «Génération Y» en Amérique du Nord et en Europe, de «Dek Neaw» en Asie ou encore de «Street-Kei» au Japon. Autrement dit cette génération qui a grandi dans le monde sans frontière d’internet, cette génération dont la culture, l’esprit et la mode défient les conventions.

D’instinct, ils savent que leur premier deux roues devra être excitant mais pas exigeant; Ils savent aussi que son dessin devra les faire sourire, faire tourner les têtes et surtout les rendre un peu différents des autres. Enfin, puisqu’ils sont soumis aux mêmes contraintes financières que tous ceux qui débutent dans la vie, leur deux roues idéal devra être aussi économique que possible.

Pour Honda, la prise de conscience des valeurs de la marque, de son image et de la qualité de ses produits est une notion importante: l’acheteur d’une petite cylindrée aujourd’hui à toutes les chances de devenir l’utilisateur d’une plus grosse cylindrée demain et de rester fidèle à la marque qui aura su le séduire étant jeune.

Pour répondre précisément aux exigences de cette nouvelle génération, Honda a imaginé le MSX125 (Mini Street X-treme 125). Une machine qui possède tout ce que l’on attend d’une Honda en termes de performances, de qualité de fabrication et de facilité d’utilisation. Mais qui se distingue aussi par un style et une présence unique. Une machine dont on sait d’ores et déjà qu’elle va faire souffler un vent de fraîcheur et d’anticonformisme sur le marché!

Caractéristiques détaillées

Partie-cycle

La partie cycle du MSX125 devait répondre à 3 objectifs principaux. D’abord constituer l’ossature d’une machine pratique, que tout un chacun pourrait utiliser et garer facilement dans un environnement urbain. Ensuite, elle devait se montrer aussi efficace et amusante en ville qu’en dehors. Enfin, elle devait pouvoir accueillir un passager.

Un cadre à simple épine dorsale en acier a donc été retenu. De section carrée, les tubes associent directement la colonne de direction aux platines qui supportent l’axe de bras oscillant. Tous les autres éléments se rattachent à cette structure simple, contribuant à l’image minimaliste projetée par le MSX125. Calculée avec précision, la rigidité horizontale et verticale des supports moteurs et des platines d’axe de bras oscillant permet d’obtenir un équilibre optimal entre confort et rigueur du comportement.

Parallèlement, l’architecture du cadre a permis de dégager suffisamment d’espace pour loger à l’intérieur du couvre-réservoir les éléments du système d’alimentation par injection électronique PGM-FI ainsi que les autres composants électriques. La capacité de carburant – et donc l’autonomie – n’en sont pas pénalisées pour autant puisque le réservoir accueille 5,5 litres, garants d’une autonomie importante.

Les dimensions déterminées par le monobackbone sont de 1’200 mm pour l’empattement avec un angle de chasse de 25° et une traînée de 81 mm. Le poids à sec est fixé à 101,7 kg tandis que la hauteur de selle est limitée à 765 mm, ce qui rend le MSX125 tout aussi facile à prendre en main qu’à charger, à décharger ou à garer, une caractéristique que les propriétaires de camping-car apprécieront à sa juste valeur…

Une autre priorité du MSX125 était de pouvoir disposer de suspensions de qualité «supérieure». La fourche inversée de 31 mm de diamètre – une première sur une 125 Honda – réduit le poids non suspendu tandis que la surface supérieure des pistons (par rapport à une fourche télescopique classique) permet d’améliorer le ressenti sur toute la longueur du débattement. Les tés inférieurs et supérieurs sont surdimensionnés afin d’optimiser les sensations et le comportement dynamique tandis qu’à l’arrière, le monoamortisseur réglable en précharge est associé à un bras oscillant réalisé en tube d’acier de 50 x 25 mm de section.

Autre élément fondamental dans la forme mais aussi la fonction, les larges jantes en alliage d’aluminium de 12 pouces de diamètre et 2,5 pouces de largeur dont les branches «en Y», au-delà du simple intérêt esthétique, permettent de limiter le poids. Enfin, les pneumatiques avant de 120/70 et arrière de 130/70 participent aussi au dynamisme de l’ensemble, tant en terme de performances que d’image. Au chapitre du freinage, l’avant est confié à un disque de 220 mm de diamètre et une pincé double-piston tandis que l’arrière profite d’un disque de 190 mm un étrier simple piston.

Le MSX125 fait appel à une optique à multiréflecteur qui lui confère une forte identité tout en offrant un éclairage de premier ordre grâce à une ampoule HS1 35W/35W à double filament qui remplace avantageusement deux ampoules spécifiques. La subtile lumière bleue qui baigne l’optique ajoute encore à la personnalité de la machine tandis que le bloc arrière à diodes s’intègre parfaitement aux lignes de l’ensemble.

Facile à lire en dépit de sa compacité, l’instrumentation digitale délivre toutes les informations nécessaires: vitesse, double totalisateur, niveau de carburant et heure. La remise à zéro des totalisateurs journaliers, le réglage de l’heure ou la permutation entre les différents totalisateurs s’effectuent grâce aux boutons qui se trouvent de part et d’autre de l’écran.

Motorisation

Le monocylindre 125 cm3 à 2 soupapes et refroidissement par air qui propulse le MSX125 est extrapolé de l’un des moteurs les plus éprouvé de la gamme Honda puisque cette motorisation a été construite à plus de 930 000 unités depuis sa première apparition en 2003 et reçu de multiples éloges depuis pour sa vigueur, sa robustesse et son caractère économique.

Les améliorations apportées à cette base déjà performante ont permis d’en accroître encore l’efficacité énergétique, en particulier grâce au recours à des technologies à faibles frottements telles que le cylindre décentré ou les linguets à rouleau pour l’entraînement des soupapes. La réduction de l’inertie du vilebrequin se traduit également par une meilleure sensation à la poignée des gaz et une puissance plus progressive.

L’esprit «moto» qui baigne le MSX125 est aussi à mettre à l’actif de sa boîte à 4 rapports commandée par un embrayage manuel. La démultiplication (15 x 34) ainsi que les roues de 12 pouces permettent au MSX125 de se déplacer avec facilité dans le trafic aussi bien que sur les voies rapides.

L’efficacité de la combustion est garantie par la présence d’une alimentation par injection électronique PGM-FI de dernière génération tandis que le conduit d’admission est divisé en deux de façon à optimiser le couple à bas et moyens régimes. D’une capacité de 3 litres pour une alimentation stable, la boîte à air abrite un filtre papier dont la durée de vie est de 16’000 km.

Coté échappement, le collecteur de 28,6 mm de diamètre se termine par un silencieux de 3 litres qui favorise la puissance dans les moyens et hauts régimes.

Le silencieux lui-même fait appel à une double couche de protection, composée d’une enveloppe métallique anticalorique interne et d’une enveloppe externe en résine. L’efficacité de la cartouche catalytique a été optimisée en la plaçant directement dans le collecteur d’échappement, là où la température élevée associée à la forme spéciale du tube permet d’activer plus rapidement les réactions chimiques.

Au final, la motorisation du MSX125 offre un mélange parfait entre performances, disponibilité et dynamisme excitant, sans oublier un caractère particulièrement économique dû aux efforts portés à la réduction des frottements et à l’augmentation de l’efficacité de l’admission et de l’échappement.

Caractéristiques MSX 125
Moteur
Type Monocylindre, 4 temps, simple ACT et 2 soupapes, refroidi par air
Cylindrée 124,9 cm3
Alésage x course 52,4 x 57,9 mm
Rapport volumétrique 9,3 : 1
Puissance maxi. 7,2 kW/7 000 min-1 (95/1/EC)
Couple maxi. 10,9 Nm/5 500 min-1 (95/1/EC)
Capacité d’huile 1,1 litres
Alimentation
Carburation Injection électronique PGM-FI
Capacité de carburant 5,5 litres
Système électrique
Allumage Digital avec avance électronique
Démarrage Électrique
Batterie 12 V/3,5 AH
Alternateur 160 W/5 000 min-1
Transmission
Embrayage Multidisque humide
Boîte 4 rapports
Transmission finale Chaîne à joints toriques
Cadre
Type Tubulaire en acier
Partie cycle
Dimensions (LxlxH) 1 760 x 755 x 1 010 mm
Empattement 1 200 mm
Angle de chasse 25 °
Traînée 81 mm
Rayon de braquage 1,9 m
Hauteur de selle 765 mm
Garde au sol 160 mm
Poids tous plein faits 101,7 kg
Suspensions
Type Avant Fourche inversée ø 31 mm
Arrièrre Monoamortisseur
Roues
Type Avant En aluminium coulé
Arrière En aluminium coulé
Jantes Avant 12
Arrière 12
Pneumatiques Avant 120/70-12 ()
Arrière 130/70-12 ()
Freins
Type Avant Simple disque hydraulique ø 220 mm avec étrier double piston
Arrière Simple disque hydraulique ø 190 mm avec étrier simple piston
Toutes ces caractéristiques sont provisoires et susceptibles d’évoluer sans préavis.
Caractéristiques principales

Fabriqué en Thaïlande, le MSX125 s’avère remarquablement compact, au point d’être accessible à tous les gabarits, sans exception. Pour autant, cette compacité ne l’empêche pas d’offrir le même comportement que celui des motos de taille conventionnelle avec lesquelles il partage d’ailleurs un certain nombre d’éléments. En fait, s’il fallait le définir, le MSX125 serait à mi-chemin entre une mini-moto pour la taille et une moto classique pour les performances et le comportement dynamique. Le tout avec un style tout à la fois urbain et drôle.

Déjà connu et apprécié sur d’autres modèles pour son efficacité, le monocylindre 125 cm3 à injection et boîte 4 rapports qui équipe le MSX125 a cependant été revu pour être encore plus économique et plus agréable à utiliser. De son côté, la partie cycle se compose d’un solide cadre en tubes d’acier, d’une fourche inversée, d’une suspension arrière monoshock, de freins à disques et de jantes en alliage d’aluminium chaussées par de larges pneumatiques au profil sportif.

Preuve de l’intérêt que Honda porte à cette nouvelle machine, 4 brevets ont été déposés par les ingénieurs à l’occasion de son développement, principalement autour de la structure du couvre-réservoir et du cadre. Le MSX125 a beau être compact, il fera certainement forte impression en termes de ventes mondiales, d’image de marque et de satisfaction apportée à ses utilisateurs.

Honda MSX125

Suisse   prix catalogue MSX125 – CHF 4’040.-

Suisse   Swiss Bonus -200.- = CHF 3’840.-

Suisse   Leasing dès CHF 63.55

CONTACTEZ-NOUS

Envoyez-nous un message, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search